3 astuces pour vos plaques de semis

Je vous présente aujourd’hui 3 astuces pour tirer le meilleur parti de vos plaques alvéolées de semis. Ces accessoires sont vraiment très utiles, bien plus faciles à utiliser que des presse-mottes, mais attention il y a quelques erreurs à éviter.

Si vous n’avez pas de plaques alvéolées comme celles-ci, je vous conseille vivement d’en acheter au moins une ou 2, vous allez voir, c’est vraiment très pratique. Mais attention, il y a quelques petites astuces à connaître pour ne pas faire de bêtises et en tirer le meilleur parti.

Tout d’abord, ça s’utilise avec un terreau spécial semis, très fin. Il ne faut pas qu’il y ait de morceaux, de bouts de bois ou de pelotes, sinon c’est vraiment pénible à utiliser. Les trous de celles que j’utilise font environ 2.5cm de diamètre, c’est un bon compromis. Pour commencer, vous prenez des poignées de terreau et vous les émiettez au-dessus de vos plaques de semis. Puis vous étalez ce tas, vous massez pour le faire pénétrer dans toutes les alvéoles. Une fois pleines, il faut en rajouter encore, et masser à nouveau.

1ère astuce, faire très attention aux 2 rangs sur le pourtour de la plaque. On a tendance à moins les tasser, et le terreau qui s’y trouve se déshydratera trop rapidement après les arrosages, faisant mourir les plants qui s’y trouveront. Donc appuyer vraiment franchement pour bien tasser le terreau sur ces 2 rangs. Une fois terminer, enlever l’excès de terreau en brossant avec le plat de la main

2ème astuce, faire les pré-trous pour les graines en utilisant tous vos doigts. Si votre plaque a 15 colonnes comme les miennes, c’est 8 + 7 doigts. Regardez la vidéo ci-dessus pour mieux comprendre.

3ème astuce, utilisez des graines enrobées, notamment pour des graines de salade qui sont vraiment minuscules. Pas de soucis pour l’enrobage, ce n’est que de l’argile. Une fois les graines semées, recouvrir d’une très légère couche de terreau, et brosser délicatement ave cle plat de la main pour éviter de déplacer les graines.

Pour l’arrosage, il vaut mieux procéder par subirrigation (trempez la plaque dans 2 à 3cm d’eau) et attendre quelques minutes que l’eau ait été absorbée par le terreau par capillarité.

Ensuite, sortez votre plaque de l’eau, et laissez-la tranquille jusqu’à ce que les graines aient germé : dans une pièce chaude mais à l’abri du soleil direct. Dans le cas de graines longues à germer, pensez à recouvrir votre plaque d’un film plastique transparent pour éviter l’évaporation, et surveillez régulièrement l’apparition des premiers germes.

Et maintenant, à vous de jouer !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *