Quand récolter vos courges et potirons ?

Les potirons, potimarrons et autres courges ne doivent être ramassés ni trop tôt ni trop tard. Il est facile de reconnaître s’ils sont suffisamment mûrs ou si vous devez attendre encore un peu.

Pour savoir quand récolter une courge, il faut tout d’abord se demander si vous souhaitez la consommer tout de suite, ou si vous envisagez de la conserver pour l’hiver.

Si vous voulez la cuisiner de suite, vous n’êtes pas obligé d’attendre qu’elle soit parfaitement mûre. Dès qu’elle commence à être suffisamment colorée, vous pouvez la récolter. Elle sera un peu moins sucrée et parfumée qu’à complète maturité, mais elle sera déjà très bonne.

En revanche, si vous envisagez de la stocker pour cet hiver, elle se conservera beaucoup mieux si elle est parfaitement mûre. On reconnaît une courge mûre à sa couleur bien sûr, mais surtout à son pédoncule qui devra être très sec. Le feuillage sera à ce moment-là jauni, et même la plupart du temps complètement desséché.

Très important, vous devez absolument récolter vos courges avant les premières gelées. Si vous avez de quoi les protéger avec un voile d’hivernage, vous pourrez tolérer un petit coup de -1 ou -2°C, mais ne prenez le risque que si c’est un froid passager et que vos courges manquent vraiment de maturité et ont besoin de 2 ou 3 semaines de plus. Et attention, si votre voile d’hivernage est mouillé et au contact des fruits, il ne servira à rien, au contraire. Donc s’il pleut et qu’on annonce une nuit de gel, récoltez vos courges, ou installez quelques arceaux sous votre voile d’hivernage pour éviter le contact avec les fruits.

Pour la récolte, utilisez un sécateur pour laisser un maximum de pédoncule avec la courge, elle se conservera d’autant mieux.

Voilà, à vous de jouer, et bon appétit !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *